Club de basket - Gymnase du Girbet - 09700 Saverdun


2018-2019
News
Et les U20, que deviennt ils ?
< | >

Et les U20, que deviennt ils ?

Publié le 18 février 2019 par

Pour les U20 de Saverdun, les week-end se suivent et se ressemblent. Depuis leur faux pas à Colomiers (notamment) lors de la première journée retour, nos juniors sont condamnés à gagner chaque week-end pour espérer accrocher la 2ème place. Ce  dimanche c’est Frouzins, actuel 2ème, qui se dressait sur la route de Saverdun (3ème). Autrement dit, une sorte de finale avant l’heure car en cas de victoire, l’ordre au classement serait inversé. Et comme nous aimons le dire du côté de Beaublanc (clin d’œil, clin d’œil, les initiés comprendront) une finale ça ne se joue pas, ça se gagne !

 

Du côté de Savedun, on s’attendait à un match compliqué tant sur le terrain que du côté des tribunes, dans la salle habituellement chaude de Frouzins. A ce petit jeu, et au vu de l’enjeu, les nombreux supporters de Saverdun qui avaient fait le déplacement, ne s’y étaient pas trompés. Pour ajouter un peu plus de pression (s’il en fallait) sur le match, celui-ci débutait avec près d’un quart d’heure de retard, les arbitres  locaux, ayant oublié de se déplacer. C’était Virginie (un grand merci à elle) et un jeune, du cru local, qui les remplaçaient au pied levé et permettaient à ce match de se dérouler.

 

Frouzins prenait le meilleur départ en infligeant un 6-0 à Saverdun qui était fébrile en attaque. Il fallait attendre 2 minutes 30, un temps-mort et 2 changements pour voir le compteur point des visiteurs se débloquer et revenir à un point de leurs hôtes (6-5). Le match attendu était désormais bel et bien lancé. Le défi physique était là et les deux équipes se rendaient coup sur coup, si bien que Saverdun n’arrivait, finalement, pas à combler le retard pris en début de match (21-15, 10ème).

 

L’entame du 2ème quart-temps, était à l‘avantage de Saverdun qui refaisait son retard (21-21, 14ème). Durant ce quart-temps, Saverdun élevait son niveau défensif, avec seulement 7 points encaissés, mais aussi offensif, 3 tirs réussis derrière l’arc ce qui lui permettait de remporter la mise (7-14, 20ème) et de passer devant à la pause (28-29).

 

Au retour des vestiaires, l’engagement était aussi intense sur le terrain. La tension était à son maximum sur le banc (n’est ce pas les coachs) mais aucune équipe ne voulait céder.

 

Jamais plus de 3 points d’avance en faveur de Frouzins ou de Saverdun jusqu’à la 27ème minute (42-42). C’est le moment choisi par Saverdun pour serrer la défense, récupérer des  bons ballons qui donnaient de belles contre-attaques. Saverdun finissait très fort ces 3 dernières minutes, n’encaissant qu’un seul point et en en marquant 10, ce qui lui permettait de faire le plus gros écart du match : 43-52, 30ème, bien aidé par leurs supporters qui les poussaient fort (on se serait cru chez nous).

 

Il restait 10 minutes à jouer, et on sait bien que c’est souvent les derniers mètres les plus difficiles à parcourir. Nos juniors restaient concentrés et motivés comme jamais. Les locaux jetaient leurs dernières forces dans la bataille et débutèrent le quart-temps par un 6-0 (49-52, 34ème) qui leur permettait de garder espoir et remettait un petit coup de pression à leurs visiteurs. Saverdun restait fort mentalement, et donnait un dernier tour de vis à sa défense qui lui permettait de n’encaisser qu’un panier et 2 lancers francs entre la 34ème et la 40ème.

 

Dans le même temps, nos juniors retrouvaient le chemin du panier. Et même si leurs hôtes les avaient limités à seulement 7 points, ils n’en avaient encaissé que 10, ce qui leur ouvrait les portes d’une très belle victoire. Score final : 52-59. Les jeunes (et les coachs aussi) pouvaient laisser exploser leur joie, et partager ce moment avec leurs supporters. Bravo à tous pour cette performance car c’était loin d’être joué d’avance, Frouzins ayant également fait un très bon match. Nos juniors ont montré de belles valeurs d’engagement, de cohésion (ce qui n’ait pas toujours facile) et de force mentale (pas facile non plus). Tout ce que l’on apprécie à Saverdun. Rendez-vous à tous le 17 mars à domicile pour finir le travail.

 

 

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.