Se connecter
2018-2019
News
Ils l'ont fait

Ils l'ont fait

il y a 6 mois

Toute l'association

Ils l'ont fait

Après leur belle prestation du week-end dernier, en clôture de la phase régulière, leur offrant ainsi la 2e place, nos juniors se rendaient à Launaguet pour le compte des quarts de finale aller du championnat.

On ne va pas se le cacher, les défections en cascade, ne mettaient pas Saverdun dans les meilleures dispositions pour aborder cette rencontre. Mais, même en effectif réduit (7), nos juniors n’avaient pas l’intention de donner le match à leurs adversaires du jour.

Malgré une journée ensoleillée, plus propice à la farniente sur un transat qu’au squat des gradins d’un gymnase, Saverdun allait pouvoir, une nouvelle fois, compter sur ses supporters qui avaient décidé de faire le déplacement et qui prenaient place dans les gradins juste avant le coup d’envoi. Le match risquait, aussi, de se jouer dans les tribunes, car les supporters locaux n’étaient pas en reste.

Dès le début de la rencontre, une certaine crispation était palpable de part et d’autre car il fallait attendre 2 minutes pour voir les premiers points inscrits pour les locaux, et encore une minute supplémentaire pour que Saverdun ouvre également son capital point. Les rouge et noir manquaient visiblement de rythme et faisaient preuve d’approximation des deux côtés du terrain. C’était donc logiquement qu’ils prenaient un premier éclat (13-5, 7e). Mais le mot d’ordre de ce match était : ne rien lâcher ! Nos junior se remobilisaient et tentaient de revenir sur leurs hôtes du jour. Mais rien n’était simple et ils finissaient légèrement derrière à la fin du 1er quart temps (19-15, 10e).

Le début du 2e quart restait compliqué pour Saverdun qui ne parvenait toujours pas à trouver les intervalles (25-20, 13e), ce qui obligeait coach Christel à convoquer ses troupes lors d’un temps mort. On avait bien compris, au sein du staff, qu’au vu de la physionomie de la rencontre et malgré notre manque de rotation, celle-ci était à notre portée. Fallait-il encore que les joueurs en aient pleinement conscience. De retour sur le terrain, Saverdun montrait un tout autre visage et infligeait un cinglant 18-0 à leur hôte entre la 13e et la 18e minute (25-38), ce qui enflammait le public … de Saverdun qui donnait de plus en plus de voix. Les  locaux étaient à leur tour convoqués pour un temps mort qui s’avérait, lui aussi, des plus bénéfiques, puisque Saverdun ne trouvait plus le chemin du panier jusqu’à la mi-temps si ce n’est sur 3 lancers francs. Dans le même temps, Launaguet retrouvait la mire et infligeait à son tour un 12-3 qui leur permettait de recoller au score (37-41, 20e).

Au retour des vestiaires, le match était toujours aussi engagé, et les deux équipes se rendaient coup pour coup. Launaguet poussait fort en remportant le quart temps 21-18 et revenait à un cheveu des visiteurs (58-59, 30e). Personne ne voulait lâcher.

 

Il allait falloir avoir les nerfs solides pour terminer cette rencontre. Nos juniors allaient aussi devoir trouver les ressources physiques pour aller au bout. On voyait bien que les organismes souffraient. Sur les trois premières minutes de ce dernier acte, personne ne voulait céder à la pression qui s’installait de plus en plus dans ce match, même si Saverdun reprenait 3 points d’avance (62-65, 33e). Puis, en une minute, Launaguet passait un 6-0 aux rouge et noir et remettait dans le même temps la main sur le match (68-65, 34e). Assistions-nous à un tournant de la rencontre ? Saverdun craquait-il physiquement surtout, après avoir tenu tête  34 minutes ? Mais nos juniors ne voulant avoir aucun regret, serraient les dents et continuaient à faire les efforts en attaque comme en défense. Efforts payant puisqu’ils repassaient devant d’un point (72-73, 37e). Saverdun gardait la main sur la rencontre et s’offrait même le luxe, au terme d’un ultime coup de rein, d’interdire l’accès au panier à leur hôte dans les dernières minutes. 12-2 pour conclure, leur permettant, non seulement de repartir avec la victoire, mais aussi de se constituer une  petite avance, toujours précieuse, en vue du match retour. Score final : 74-85.

 

Les joueurs pouvaient laisser éclater leur joie et partager ce moment avec leurs supporters réunis au centre du terrain. Dans les vestiaires, même si les organismes étaient marqués (au propre comme au figuré), c’était bien des sourires auxquels nous avions droit sur les visages de nos joueurs. Ils étaient conscients qu’ils avaient accompli une réelle performance face à une belle  équipe de Launaguet. Encore une fois, nous pouvons être fiers d’eux. C’est bien la victoire d’un groupe, restés unis durant 40 minutes, à laquelle nous avons assisté. Tous, sans exception, ont contribué à cette victoire, certains en marquant des points, d’autre dans un rôle plus défensif. Mais, si marquer des points est indispensable, ne pas en prendre reste essentiel. Savourons cette belle victoire, mais gardons à l’esprit que nous n’avons gravi que la première marche. La seconde, ce sera pour dans quinze jours. Rendez-vous  est donné à nos supporters, le 7 avril prochain, pour, je l’espère, finir le travail.


Voir toutes les news
publié par
auteur

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.

FACEBOOK

Dernières photos

Panier d'or du 03/02/19Panier d'or du 03/02/19Panier d'or du 03/02/19Panier d'or du 03/02/19Le père noël rend visite aux enfants de l'UAS basket

PROCHAIN ÉVÈNEMENT

Aucun évènement à afficher.